Ce jour, deux faits marquants :
1) C'est mon premier jour à vélo, ce matin le temps était un peu euh... variable... et humide... mais bon j'étais bien couvert et j'ai survécu (et je ne me suis même pas sali !)
2) Ce soir, c'était la soirée des étudiants et professeurs d'histoire de l'université (en gros, c'était moitié-moitié). Je suis arrivé en retard au pot qui avait lieu à 19h dans/à (?) Árdna, la maison de la culture sami de l'UiTø.  Je n'en avais pas entendu parler jusqu'à aujourd'hui, et je ne l'avais même jamais vue car elle est cachée dans les arbres. Ci-dessous une photo (qui vient du site de Árdna) :

ardna

Bref, j'arrive un peu en retard (10 minutes) ; 10-15 minutes après nous quittons Árdna pour aller manger à la Champagne Kantine, très classe. Il y avait des bougies sur les tables, ça faisait limite un peu trop intime (mais les Norvégiens aiment ça, quand ça fait "koselig" - tiens, à ce propos, la Norvège est le premier consommateur européen de cire de bougie, ce qui me fait rétrospectivement comprendre comment ce fabricant de bougies artisanales, à Bergen, ne fait pas faillite).

Le repas est bon, des tapas (à savoir une sorte de buffet avec toutes sortes de choses : petites cuisses de poulet, patates, pastèque, légumes, crevettes, boulettes de viande etc.). Bon, ça m'a quand même coûté 100 Nok cette histoire, et les boissons n'étaient pas comprises (devinez qui n'a bu que de l'eau?). Je suis à la table "accords d'Oslo" (le thème de la soirée est "guerre et paix", il y a aussi une table Yalta, une table FN (abréviation de De forente nasjoner, à savoir les Nations Unies, rien à voir avec chez nous, donc, et heureusement) etc.)

Le repas se termine (sans dessert, ouin !) sur le coup de neuf heures, alors que la nuit est quasiment tombée, que le temps est toujours médiocre, et que je me dis que je dois rentrer à vélo à 3-4 km d'ici. C'est alors que quelqu'un se met à déclamer un discours d'un bon mètre de long (les feuilles étaient scotchées entre elles) sur Halvdan Koht dont je n'avais jamais entendu parler, ce qui m'en a rendu la compréhension un peu difficile (surtout que le ton était léger et, apparemment, second degré). Certes, j'aurai pu me renseigner avant, car le nom de la soirée était "Koht Fest", et il y avait la photo d'un type à l'air louche sur les affiches, mais je croyais que Koht était un acronyme ou quelque chose comme ça...

Le discours terminé, commence un quizz historique sur le thème du 11 septembre (tous les trucs qui ont pu se passer un 11 septembre, ou à peu près, et d'autres questions sur le thème "guerre et paix"). Les réponses se donnaient par tablée, donc je suis resté muet dans mon coin, car le temps que je comprenne les questions, les professeurs qui étaient à notre table avaient déjà donné les réponses (ceci étant, j'ai eu honte de savoir si peu de choses ; bon, il y avait aussi des questions très nord-norvégo-nord-norvégiennes, comme la date du premier derby entre le TIL, l'équipe de foot de Tromsø, et Glimt Bodø - débat houleux qui a amené de grosses protestations dont je n'ai pas saisi les tenants et aboutissants (et je m'en fiche) ).

Pour finir, notre table a gagné, en disant que Wounded Knee se trouvait dans le Dakota du Sud (l'autre équipe finaliste a dit "Dakota du Nord" hahaha les brelles). Le prix : une bouteille de vin australien - je ne bois pas de vin, mais par principe, en tant que Français, je ne pouvais de toute façon pas boire du vin australien ! allons ! :p

Je suis finalement parti, sur mon fier destrier, vers 22h30. Pleine nuit, mais ciel dégagé. C'est ça qui est bien ici : le temps reste rarement mauvais très longtemps à la suite (enfin pour l'instant).

J'ai fait quelques photos de la cathédrale arctique de nuit, mais à part 2 points lumineux sur un fond noir, on ne voit rien, donc tant pis : que du texte pour aujourd'hui !