Le brouillard s'est levé, je continue mes excursions ensoleillées. Après avoir visité l'île en long et en large, il était temps d'en sortir un peu (1ère fois que je quitte mon île depuis plus d'un mois !). Et il était également temps de prendre de la hauteur. Comment ? avec le téléphérique, bien sûr ! Le téléphérique ? A 70 couronnes l'aller-retour, non mais ça va pas ? La marche à pied, y'a que ça de vrai.
Et le vélo aussi. Je me rends donc à vélo au départ du téléphérique, un peu au hasard, en me disant qu'il devait bien être possible de monter au sommet en suivant les pylônes. Je contourne au passage la cathédrale arctique (mais toujours pas de photo : je sais pas vous, mais moi, je n'arrive pas à lui trouver le moindre intérêt).
Me voilà donc arrivé, et effectivement, il y a un chemin, large et bien visible. Mais il ne suit pas du tout les câbles de la cabine. Au contraire, le sentier part sur la droite pendant un bon moment, en longeant la montagne, puis, tout d'un coup, comme si ceux qui l'ont tracé s'étaient rappelés que l'objectif était de monter, il part à la verticale. Si c'est pas une nation de montagnards, ça...!

13_09_08_Sortie_montagne___84_

Le bouleau rachitique, arbre de base du panthéon sylvestre de Norvège du Nord.

13_09_08_Sortie_montagne___76_

Couleurs d'automne

La montée est donc assez rude, à travers la forêt au couleurs de l'automne. Je croise quelques personnes pendant mon ascension. Une petite heure de montée (je n'ai pas vérifié, mais ça doit être à peu près ça) et me voilà au-dessus des arbres, dans une végétation et un relief qui rappelle beaucoup le Finnmarksvidda. A partir de là, plus vraiment besoin de suivre le sentier, de toute façon on voit très bien partout autour. Je décide de gravir le sommet le plus proche, là où il a une sorte de girouette plantée dans un tas de cailloux. Je remonte ce qui s'avère être un couloir de chute de pierre (malin, hein?) et me voilà arrivé.

13_09_08_Sortie_montagne___43_

Comment ça, "chute de pierres"?

13_09_08_Sortie_montagne___29_

Ladite girouette

Mais ce n'est pas le vrai sommet : c'est le gros problème avec ce genre de relief : on dirait qu'il y a toujours une autre butte plus élevée, un peu plus loin. Les gens curieux et qui n'aiment pas être pris pour des pigeons décident donc de la gravir. Et il y en a une autre derrière. Etc. Enfin j'exagère un peu, mais c'est l'impression que j'ai eue. Je me suis arrêté à la troisième, et pas de chance, il semble que la quatrième (qui m'aurait pris une petite demi-heure de marche) était le "vrai" sommet. Mais il se faisait un peu tard, alors je suis redescendu, j'ai enfourché mon vélo, et retour en ville (via l'épuisant pont) !

13_09_08_Sortie_montagne___15_

Montagnes au relief arrondi (à cause l'inlandsis de l'ère glaciaire !) et cairns

13_09_08_Sortie_montagne___17_

Le Tromsdalstind (maintenant j'en suis sûr). La photo l'applatit un peu, mais de près, c'est très escarpé.