On m'a appris hier que je devais faire, aujourd'hui, une présentation dans la goahti du musée pour un groupe de Français (musée où je travaille depuis mi-janvier, il faut suivre s'il vous plaît, sinon on ne s'en sort plus, c'est le bazar et comme d'habitude ce sont les gens attentifs qui sont pénalisés. Si si si.).
Une goahti, c'est une habitation sami. Il y en a une construite près du musée ; on fait un feu à l'intérieur, on dispose des peaux de rennes tout autour de l'âtre, on prépare un peu de café, on raconte toutes sortes de choses sur les samis, la construction des goahti, etc. et hop, emballez c'est pesé. Si ce n'est que moi, je n'étais au courant de rien de tout cela jusqu'à disons... hier soir.
Alors vous comprenez que ça a un peu été la panique, mais, au final, tout s'est bien passé. Si ce n'est qu'une goahti, c'est très enfumé - un feu dans une pièce quasi close, avec juste une petite ouverture au plafond, forcément - surtout quand on n'a pas construit le trou, à l'arrière de la maison, qui servait autrefois à améliorer le tirage. Cela rendait la pièce un peu plus respirable, mais n'empêchait pas les vieilles femmes samis, qui vivaient la plupart du temps à l'intérieur, de souffrir de maladies de la gorge et de devenir aveugles (ça, je ne l'ai pas raconté).
Bref, pour première vraie séance en tant que guide, c'était sympathique. D'autant plus que mon public était une classe de lycéens français en échanges scolaires, donc ambiance décontractée. J'ai demandé après coup à un de leurs professeurs si ce que j'avais raconté était clair, et il m'a dit que oui. Joie !

Il faudra que je prenne une photo de la goahti un de ces jours, je la mettrai ici dès que ça sera fait :p [edit : voila, c'est fait !]

IMGP1479

IMGP1482